Anti-stress

Trucs et astuces pour réussir un oral

Depuis notre plus jeune âge, nous somme confrontés à un exercice que certains assimilent à de la torture, mais que je considère plutôt comme un jeu : l’oral.

   Que ce soit pour un entretien d’embauche, un examen ou juste un exposé, passer un oral nous stresse tous : on a peur de bégayer, de sortir une grosse bêtise et on n’a pas du tout envie de passer pour un débile fini.

   Mais, pas de panique, j’ai entendu vos plaintes, raison pour laquelle aujourd’hui, je vais partager avec vous quelques astuces pour être moins en panique la prochaine fois que vous serez confrontez à cet exercice fatidique.

  • Procurez-vous des huiles essentielles

   J’avais déjà évoqué le sujet dans un précédent article mais mieux vaut le répéter : face à un coup de stress, les huiles essentielles sont vos meilleures amies !

   Dans le cas d’un oral, quel qu’il soit, je vous conseille de choisir :

  1. L’HE de Bergamote  : idéale pour positiver en cas de tensions extrêmes, en plus de favoriser un sommeil réparateur
  2. L’HE de Camomille Romaine : votre alliée n°1 en cas de choc émotionnel et pour calmer les angoisses
  3. L’HE de Lavande : probablement la plus connue, surtout pour ses vertues calmantes qui apaise même les esprits les plus récalcitrants.

   Sinon, vous pouvez aussi investir dans des roll-ons anti-stress à base d’huiles essentielles à utiliser sur vos poignets. 

   Celles qui habitent sur Lyon en trouveront dans les Aromathèques du 2ème et 6ème arrondissement. Sinon, je suppose que l’on peut en trouver dans toutes les pharmacies 😉

  • La sophrologie, toujours de la sophrologie

   Encore un autre sujet déjà évoqué mais que je me permets de reciter.

   Activité à pratiquer pour calmer les angoisses, la sophrologie se pratique aussi en cas d’insomnies pour aider à dormir, et qui peut s’avérer efficace si vous effectuez un travail d’acceptation de soi.

   Rien de plus facile, il suffit de placer votre main sur votre plexus et de sentir l’air entrer et quitter votre corps, en prenant tout votre temps.

  • Enregistrez-vous si c’est possible

   Pourquoi je conseille ça ? Simplement parce que des fois, l’oral nécessité beaucoup de préparation et sans aucun doute des notes sur papier.

   C’est une technique (testée et approuvée par une amie) que je conseille d’appliquer surtout pour préparer des examens, comme les oraux de Français ou de Langues.

   Pour ce faire, munissez-vous de votre téléphone et de vos notes, enregistrez-vous en train de parler et réecoutez-la autant de fois que nécessaire, c’est-à-dire jusqu’à ce que vous l’ayez suffisamment retenu, sans pour autant que ce soi du par cœur.

  • Mettez vous en situation avec un proche

   Plus conseillée pour un entretien cette fois-ci, cette méthode permet de se mettre plus ou moins en situation et de savoir à quelle sauce on va être mangé.

   Perso, j’avais fais une simulation d’entretien d’admission en école de commerce avec un prof de mon lycée pour voir comment ça allait se passer et je me souviens avoir stressée comme si je passais vraiment l’oral d’admission et pas dans deux ans. Au final, j’en suis ressortie avec des trucs et astuces pour m’améliorer d’ici-là.

   Bref, cette méthode vous permettra de moins angoisser pour le vrai oral, surtout si vous avez bien préparé votre sujet en amont.

  • Créez-vous une playlist spéciale pour vous détendre

   « La musique adoucit les mœurs« . Et je suis bien d’accord avec ce proverbe. Après tout, qui n’écoute pas de la musique au moins une fois par jour ?

   Ce que je vous conseille de faire si vous le pouvez, c’est de vous créer une playlist spéciale détente/motivation (voire les deux) pour lâcher du lest ou vous donner un coup de fouet en vue de votre passage.

   Non seulement vous vous autorisez à prendre une petite pause, mais vous serez aussi beaucoup plus efficace lorsque vous voudrez vous y mettre.

  • N’ayez pas peur de faire des erreurs

   L’erreur est humaine, tout simplement ! Même si vous vous trompez pendant l’examen, vous n’en mourrez pas ! Même si dans l’idéal, c’est mieux de faire des erreurs en s’entraînant avant.

   Surtout, gardez bien en tête que c’est grâce à ces petites étourderies qu’on apprend, et qu’elles constituent notre quotidien qu’on le veuille ou non. Alors, mieux vaut accepter cette éventualité au lieu de se morfondre parce qu’on a eu l’audace de dire que Charlemagne était gay (exemple totalement au hasard)

  • Sachez vous arrêter

   Parce que ce qu’il y a de pire que la menace de foirer son passage est justement ce qui nous amène souvent à se ratatiner : trop bosser.

   On ne vous le dira jamais assez que passer trop de temps sur un sujet quelconque sans aucune pause ne vous aidera pas à mieux mémoriser, au contraire.

   Mieux vaut adopter quelques techniques de révision bien connues comme la méthode Pomodoro, faire une pause, recommencer plus tard et ainsi de suite. Croyez-moi, vos nerfs vous remercieront

  Cet article touche désormais à sa fin. J’espère de tout cœur que ces conseils vous aideront mieux à appréhender vos futurs oraux. Cela ne m’empêche pas de vous souhaiter bonne chance dans tous les cas car de toute manière, vous allez tout déchirer !

   Et vous, quelles sont vos techniques pour préparer/moins stresser avant un oral ?

   Allez, bisous et à plus !

   Aude

Anti-stress

Être moins sur les nerfs grâce à des méthodes naturelles

Vous souvenez-vous à quand remonte la première fois que vous avez entendu parler des huiles essentielles ? Perso, je m’en rappelle parfaitement : c’était au collège et on avait visité une entreprise locale qui proposait justement des huiles essentielles. On avait chacun eu un carnet explicatif et de l’huile essentielle d’orange douce, et c’est à partir de là que j’ai décidé de m’y intéresser de plus près.

Lire la suite « Être moins sur les nerfs grâce à des méthodes naturelles »

Anti-stress

Petit Guide de la Méditation à l’usage du débutant

   Avouez que vous attendiez cet article avec impatience ! Eh bien, c’est chose faite.

   Après des petites introductions sur le yoga et la sophrologie, c’est au tour de la méditation de passer à la casserole, et de vous livrer tous ses secrets (du moins pour débuter), par mon intermédiaire. Donc si vous êtes un adepte de la méditation ou alors que vous voulez commencer mais que vous vous perdez dans toute la masse d’infos, cet article est pour vous !

   Pour commencer, comment pourrait-on définir la méditation ?

  • Qu’est-ce que la méditation ?

    Descartes avait l’habitude de méditer pour remettre en question jusque dans les fondements même de l’existence, dans le but d’établir sa propre vérité.

Méditation
Open your heart !

   Dans un domaine général, je définirais la méditation comme étant un moyen de lâcher prise pendant quelques minutes tout en accomplissant un travail d’introspection.

   La méditation permet de se découvrir, d’apprendre qui on est, d’établir une vision objective du monde qui nous entoure. C’est aussi l’art de prendre du recul pour s’approprier des choses et des notions nouvelles.

  • Pourquoi faut-il méditer ?

   C’est prouvé par la science, méditer à plusieurs avantages. Parmi eux, on retrouve :

  1. Réduction du stress
  2. Une plus grande attention à vos sens
  3. Développement de votre intuition
  4. Mieux se connaître
  5. Développer sa concentration
  6. Avoir sa propre vision du monde

   À ces avantages se rajoutent moultes autres, tout aussi bénéfique les uns que les autres. Demandez donc à notre meilleur ami Google 😉

  • Comment méditer ?

   Le premier conseil que je pourrais vous donner, c’est de vous trouver un lieu calme, propice à la détente et à la réflexion, plutôt sombre. Oui parce que la lumière dérange un peu beaucoup, c’est bien connu ! Ah oui, et fuyez le bruit comme la peste, puisqu’il vous empêchera de vous concentrer et d’atteindre le but que vous recherchez avec la méditation.

   Et si vous êtes là en train de fulminer : Ah non mais moi je suis O-VER-BOO-KÉE j’aurais jamais le temps de méditer sinon c’est tout mon planning qui s’écroule et tout à reprévoir ! Si vous pensez ça, félicitation à vous, vous êtes une pro de l’organisation ! Mais pas de panique, méditer ne demande que cinq ou dix minutes dans la journée. 

   Et comme je l’expliquais dans mon article sur la procrastination, l’essentiel entre deux sessions de travail est de se détendre sous peine d’exploser. Vous pouvez parfaitement prendre cinq minutes pour méditer si vous ressentez le besoin de faire un break.

   Vous pouvez même méditer dans les transports, si vous avez des longs trajets, histoire de rentabiliser son temps si précieux 😉

  • OK mais t’as pas répondu à le question, COMMENT ON MÉDITE ??

   Hep hep hep, on se calme, j’allais y venir.

   Pour cela rien de plus simple, trouvez une position assise confortable, que ce soit sur le sol ou assise sur une chaise.

Méditer-efficacement

   Prenez le temps de vous détendre, fermez les yeux et concentrez-vous sur votre respiration. WARNING : la méditation est bien différente de la sophrologie car quand dans la sophrologie, vous voulez avoir le contrôle de vos pensées, dans la méditation, il faut les laisser flotter dans votre esprit faire leur cheminement. 

 Si vous remarquez que vous vous laissez distraire, ce qui sera très récurrent du moins au début, contentez-vous seulement de noter la distraction dans votre tête puis de vous recentrer sur votre respiration. Vous verrez que plus vous aurez de la pratique, moins vous vous laisserez distraire par vos pensées.

  J’espère sincèrement que cette petite intro vous aura donné envie de commencer ou d’approfondir cet « art » qu’est la méditation.

   Si vous voulez plus de renseignements, je vous conseille encore et toujours le site Techniques de Méditation, très complet et s’adressant aux débutants comme aux confirmés.

   Et si vous ne savez pas méditer seul, sachez que des applis de méditation guidée existent. Je vous conseille l’application Rituals (oui, comme la boutique dont je vous parlais précédemment) qui, en plus de vous permettre de faire votre shopping online, vous offre des méditations guidées de 5 à 20 minutes, ainsi que des vidéos de yoga.

   On se retrouve une prochaine fois !

   Aude

Anti-stress

Les Animaux Fantastiques du quotidien

Eh non ! Bien que le titre le fasse penser, ce n’est pas un article consacré au film Les Animaux Fantastiques, tout simplement parce que je n’ai pas eu l’occasion de le voir mais soyez sûre qu’en Potterhead que je suis, je ne manquerais pas de vous partager mon ressenti quand ce sera fait (tout comme la pièce de théâtre, qu’il faut vraiment que je lise)

Lire la suite « Les Animaux Fantastiques du quotidien »

Anti-stress

Comment stresser pour rien ?

   Mardi 21 juin 2016, je pars de chez moi, la musique dans les oreilles, direction l’arrêt de bus, le coeur un peu battant. Normal, aujourd’hui, c’est le jour du Bac de Sciences, épreuve que je redoute un peu vu mon niveau. Néanmoins, je respire en me disant qu’il n’y a aucune raison que je ne réussisse pas puisque j’ai suffisamment révisé, en tout cas, pour moi.

Mirabel-et-Blacons
La vue depuis l’arrêt de bus, « déclencheur » de stress

   Me voilà du coup à l’arrêt du bus. Ce dernier n’arrive pas à l’heure. J’attends, j’attends. Dire que pour le Français, il était à l’heure ! Au final, 10 minutes après l’heure prévue, le car arrive. Tout aurait pu s’arrêter là si la conductrice ne prenait pas tout son temps, roulant tranquillement, discutant sans arrêt… Petit à petit, le stress commence à monter. Non seulement je m’inquiète pour l’épreuve mais en plus je dois aussi m’inquiéter d’arriver à l’heure au centre d’examen ? Ah oui, petite précision : le lycée dans lequel je passais le bac était à 15 minutes en bus de mon lycée d’origine, donc je devais encore prendre un bus pour m’y rendre. Et si vous habitez dans des grandes villes, je suppose que vous connaissez le continuel retard des bus, même si ce n’est pas « spécialement » de leur faute. Et moi, je déteste être en retard.

   Vous devez sans doute vous demander pourquoi je vous raconte tout ça ? Parce que j’ai trop stressé, pour rien. Attention, je ne dis pas que je me suis stressée pour rien, c’était le bac quand même ! Juste qu’une dose de stress aurait pû être évitée. En fait, on stresse tous trop (jolie allitération au passage ^^) au quotidien, et des fois, un rien nous irrite. En y réfléchissant à tête reposée plus tard, j’ai cherché des moyens de se détendre instantanément donc aujourd’hui, on va parler de sophrologie.

   Pour commencer, qu’est-ce que la sophrologie ? La sophrologie est tout simplement une technique de relaxation qui permet de gérer ses pensées et de contrôler son stress. On peut la rattacher au yoga ou à la méditation pour les bienfaits qu’elle apporte et surtout pour cette sensation de bien-être qui en résulte. Et comme le yoga et la méditation, les résultats sont visibles sur le long terme, grâce à une pratique régulière.

   Si les lignes précédentes ont tiraillé votre curiosité, vous vous demandez certainement comment pratiquer ? En réalité, c’est très simple car vous pouvez le faire n’importe quand, surtout quand des émotions négatives commencent à vous envahir et que vous voulez les chasser. Pour bien débuter, je vous propose ci-dessous un exercice de base en sophrologie, si vous voulez tester :

  1.   Asseyez-vous ou allongez-vous, comme vous voulez. L’important, c’est que la position dans laquelle vous êtes soit confortable pour vous.
  2. Fermez les yeux. Ne tentez pas de serrer la bride à vos pensées. C’est un exercice de relaxation, le but est seulement de vous détendre.
  3. Inspirez pendant 4 secondes. Sentez l’air qui rentre dans vos poumons. Focalisez-vous là dessus
  4. Puis expirez pendant 8 secondes. Il est très important que l’expiration soit plus longue que l’inspiration. Là encore, centrez-vous sur l’air qui quitte vos poumons, emportant avec lui tout votre stress.
  5. Répétez les deux dernières étapes aussi longtemps que vous le souhaitez, l’idéal étant que cette pratique aille de 5 à 10 minutes.

Bouddha
Cela arrive-t-il à vous déstresser ?


       Voilà pour l’exercice du jour alors j’espère sincèrement qu’il vous a plu et qu’il vous a donné envie d’explorer cet univers. Je compte écrire prochainement un article sur la méditation, mais en attendant,  si vous voulez approfondir le sujet, je ne peux que vous conseiller l’excellent blog Techniques de Méditation qui, certes comme son nom l’indique, est plus centré sur la méditation mais qui reste, pour moi, le site le plus complet sur ce sujet-là, avec des articles et exercices autant pour les débutants que pour les plus expérimentés.