Pourquoi vous devez tenir un journal intime

Carnet

Cette jolie citation qui illustre un de mes carnets

Salut tout le monde ! Malheureusement, les vacances sont bientôt finis, on se prépare à reprendre le chemin des cours, tout doucement et aujourd’hui on se retrouve pour un article sur le thème des journaux intimes.

Soyons honnêtes, nous avons toutes eu un journal intime quand nous étions gamines. Dessus, nous parlions de tout et de rien,  nous raconte nos journées, nos soucis,  nos joies, les choses qui nous ont plus ou non…  Et avec le temps tenir un journal intime est devenu un peu obsolète,  parce que nous pensions être trop grande pour ce genre de choses. Mais la vérité c’est qu’il n’y a pas d’âge pour tenir un journal intime et cela nous est même plus bénéfique quand on est adulte que quand on est enfant.  Voici trois points qui vont vous prouver  que vous devez absolument tenir un journal intime :

  • C’est une espèce de thérapie

Bon, au début, ce n’est pas forcément évident car on se retient beaucoup mais en vrai, tenir un journal intime permet de libérer ses émotions, de dire les choses qu’on ose pas dire à voix haute, ce qui contribue à nous enlever un certain poids des épaules. 

Alors je sais bien que, pour les plus timides d’entre vous, cette perspective de se livrer vous horrifie et que l’idée de vous mettre à nu en gros provoque chez vous un sentiment qui doit égaler celui que j’ai eu en découvrant que la saga The Human Centipede était enfin commercialisée en France (arghh).

Blague mise à part, on ne dit pas que l’écriture est une thérapie pour rien puisque cela nous permet de dire ce qu’on a sur le coeur, de se défouler en quelque sorte et quand on a fini, ça fait un bien fou ! Libre à vous ensuite de faire ce que vous voulez de ces écrits (les faire lire, les publier, les brûler, les garder) mais, que vous soyez sceptiques à cette idée ou non, la prochaine fois que vous n’allez pas bien et que vous n’avez pas forcément envie d’en parler à vos proches, prenez du papier, un stylo et écrivez.

  • L’écriture pour trouver des solutions à ses problèmes

   Pour celles et ceux qui tiennent un journal intime depuis longtemps, de façon régulière ou non, je crois pouvoir dire qu’en général, vous faites un véritable travail d’introspection en écrivant. C’est-à-dire que lorsque vous écrivez sur quelque chose qui vous êtes arrivés, vous allez au fond du problème, vous le prenez sous toutes ses coutures, vous vous posez des questions et vous tentez d’y répondre. Peut-être que vous consignez même les traces de votre réflexion à l’écrit.

Si tel est le cas, au bout un moment, la lumière peut venir à vous, et cette lumière n’est autre qu’une solution aux interrogations qui vous turlupinent, ou du moins, vous avancez dans sa résolution. Normal, à force de méditer là-dessus, votre esprit cogite et à un moment, bingo, la démarche idéale à suivre apparaît sous vos yeux. 

Pour moi, l’écriture est un bon moyen de réfléchir posément sans trop se mettre la pression et on en arrive à des choses auxquelles on ne serait pas forcément arrivés en temps normal. Encore une fois, je ne peux que vous conseiller d’écrire.

  • On n’est pas jugés

   La différence majeure qu’il y a entre coucher ses problèmes par écrit et se confier à quelqu’un. Dans le second cas, la personne en face de vous aura beau garder ce qu’elle pense pour elle, elle aura forcément une opinion bien à elle et si cette personne n’est pas franchement bienveillante envers vous, elle aura plus tendance à vous critiquer qu’à vous aider.

L’avantage avec un journal intime, c’est que vous pouvez y consigner tout ce que vous voulez, il ne vous jugera pas. Normal, il n’est pas capable de penser et de se faire une opinion précise de vos tracas quotidiens. Mais cela peut être une des nombreuses solutions pour tous ceux d’entre vous qui ont peur du regard des autres, qui ont même peur de dire ce qu’ils pensent parce que nous vivons dans un monde où tu es exclu si tu penses différemment des autres et qui, du coup, gardent tout pour eux. Je le sais d’expérience, tout encaisser sans broncher n’est jamais la bonne méthode. À un moment où à un autre, forcément, tout explose et cela peut avoir de graves conséquences pour la personne en question voire son entourage.

Si vraiment vous ne pensez pouvoir faire confiance à personne pour garder vos soucis et vous apporter une aide claire et objective, écrivez. D’autant plus qu’il y a de grandes chances qu’avec le temps, si vous jouez bien le jeu, cela ne pourra que vous être bénéfique.

Cet article touche bientôt à sa fin, j’espère vous avoir convaincu de l’intérêt de l’écriture en général. Si je peux dire encore un mot sur le support à utiliser, je dirais que n’importe quoi fait l’affaire, du papier au fichier Word sur ordi. Perso, j’utilise une application sur mon smartphone et cela va tout aussi bien, en parallèle avec mes nombreux carnets bien sûr ^^

L’appli dont je me sers :). On peut même ajouter des photos et de la musique !

Et vous, tenez-vous un journal intime ? Qu’en pensez-vous ?

À la prochaine

Aude

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s